Ad in Paris

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, décembre 24 2008

Trouver un appart

 La plupart d'entre vous le savent deja, mais Marion et moi cherchons actuellement un appart sur Paris.
 Depuis mon retour de Londres, je (re)vis chez mes parents. Ca presente ses interets (lessive, repas, courses et aussi accessoirement "voir la famille facilement") mais aussi quelques inconvenients (le plus notable etant l'heure et demi de transport qui me separe du bureau).
 Pour info, non je ne fais pas dormir Marion a temps plein chez les parents, elle travaille encore sur Lille pour le moment et me rejoindra courant Fevrier sur Paris.

 Il faut savoir que louer un appart sur Londres c'est plutot simple : tu visites, ca te plait, tu fais ton cheque de 2 mois de caution et tu peux emmenager le lendemain.

 A paris, visiblement le proprietaire a besoin de connaitre tes fiches de paye sur 6 ans et ton arbre genealogique sur 12 generations.
 Une petite video de nos amis de Groland pour illustrer tout ca (merci Regis) :

 Un exemple "pour de vrai" maintenant : Samedi dernier (20 decembre) je me rend pour une visite type "portes ouvertes" - tu viens avec ton dossier et si ca te plait tu le laisse ensuite le proprio fait son choix - sauf qu'apres 1h30 d'attente dans le froid, on (la quinzaine de potentiels locataires que j'ai pu voir et moi) ne l'a jamais vu l'ouvrir cette porte, pas d'agent immobilier et pas moyen de le joindre sur son telephone.

Retour difficile

Ce message aurait du etre ecrit il y a deux mois maintenant...

Le samedi 25 Octobre, apres avoir fait mes deux gros sacs avec difficulte (tout n'est pas rentre, merci a Adrien et Sarah pour l'hebergement de mon surplus..) Je me rend a la Gare pour prendre mon eurostar, dans un timing plutot serre, faut-il le preciser ?..

Pour ceux qui n'ont jamais pris l'eurostar, c'est un peu comme un embarquement pour l'avion, pour assurer la securite dans le tunnel ainsi que le passage de la douane (on a parfois tendance a oublier que la France et l'Angleterre ne sont pas le meme pays), on doit faire passer les bagages aux rayon X.

X-ray Et la, c'est le drame ! l'agent de la securite voit un "truc" qui ne lui plait pas dans un de mes sacs et me demande de tout sortir pour examiner... Je lui explique que je l'ai fait la veille, que je sais tres bien ce qu'il contient et qu'il n'y a rien d'illicite.

Il me dit qu'il a vu un couteau, je lui repond qu'au pire y'a une paire de ciseaux de bureau, un coupe-ongles et rien de plus dangereux. Apres avoir tout deballe et constate qu'effectivement ce n'etait qu'une banale paire de ciseaux, il me demande de tout remballer en vitesse et sans s'excuser...

Bilan, je rate mon train, je dois prendre le suivant 1h30 plus tard (le trafic ne s'est toujours pas remis du feux dans le tunnel) ce qui me fait rater ma soeur qui devait venir me chercher a l'arrivee... un bonheur.

vendredi, septembre 19 2008

Marches Financiers en Carafe

 Je ne vais pas faire une etude des marches financiers pour vous - on trouve ca explique partout et je ne m'y connais pas assez - mais je pense que vous avez du en entendre parler... c'est pas la joie ces derniers temps

Tout ca pour dire que la semaine derniere, etant coince sur Londres a cause des problemes d'Eurostar, je me suis dit que quitte a rester la, autant rentabiliser le week-end et me suis propose pour faire le support.

Il s'avere qu'au final, une tache qui se resout en 2-3h habituellement s'est transformee en un week-end quasi complet au bureau pour assister les traders sur le cas Lehman Brother (une session exceptionnelle de trading a meme ete organisee le dimanche).

mercredi, avril 23 2008

Guinness

Et non, je ne me suis pas mis a la biere, je viens juste d'etablir un nouveau record digne du Guinness book !..

Vous avez peut etre entendu parle d'un eurostar pas comme les autres recemment et bien je dois dire avec fierte que j'etais dedans.

Afin de re-situer l'histoire pour ceux qui n'ont pas suivit :

eurostar Je pars de Londres vendredi soir apres le boulot vers 20h a destination de Paris (arrivee prevue vers 23h30 heure francaise).
Avant de passer dans la gare de Lille Europe, notre train ralentis en nous annoncant qu'un train devant nous a des problemes techniques.

Nous nous arretons en gare et on nous demande de changer de train pour celui du quais d'en face (qui contient des passagers et a qui on demande de prendre le notre).

Apres un certain temps de verification que tout le monde est dans le bon train et avec ses bagages, nous repartons en direction de paris

Une rumeur (qui s'avere au final vraie) se repand alors dans le train comme quoi il serait defaillant et donc interdit d'acces au tunnel

Le trajet le long de l'autoroute, on peut se rendre compte qu'on ne fait pas du 300km/h mais peut etre 150 voire 200 grand max

Et puis au bout d'un certain temps, notre train s'arrete brusquement (en mode frenage d'urgence), on nous annonce une panne moteur obligeant un remorquage (qui devrait se faire dans la 1/2 heure), les batteries aussi etant defaillantes l'electricite et la clim sont arretees

Ma notion du temps au long de cette nuit est un peu faussee mais je dirais qu'une bonne heure apres on nous annonce que l'eurostar devant nous remorque part enfin de Paris

Apres un certain temps une seccousse se fait ressentir (a priori l'eurostar remorqueur tente de s'accrocher) puis de nouveau rien pendant pas mal de temps avant qu'un policier arrive dans le wagon pour nous demander de prendre nos bagages et nous diriger en tete de train (toujours dans le noir avec des lampes de poche eclairant de l'exterieur de temps en temps... tres ambiance film catastrophe !)

A la premiere voiture, on nous fait descendre sur les voies et guides par Policiers et Pompiers, on se rend dans l'eurostar arrive devant puis d'avance au maximum dans ce train.

Pour info, il est plus ou moins 5h du matin a ce moment la, notre train re-demarre a la vitesse de l'escargot (il s'avere que l'accrochage des eurostar n'est que partiel et que nous ne sommes pas autorises a depasser les 50km/h.

Arrive a gare du nord vers 9h15, ou une armee de journaliste nous attend, on nous promet de nous rembourser le trajet plus un aller retour, un petit dej et des coupons de taxi.

Une fois le croissant et le jus d'orange recupere, les journalistes et la file pour les taxis evites (imaginez 640 personnes voulant prendre un taxi au meme moment), je me rentre chez moi en RER.

Pour info, les passagers du Paris - Londres qui ont recupere *notre* eurostar sont arrives a bon port avec quelque chose comme 1/2h de retard

articles [FR] [EN]